Report des échéances bancaires pour les entreprises de voyageurs : négociations en bonne voie

– Communiqué de Presse –

 

Moins d’un mois, c’est le temps qu’il reste aux entreprises de transport voyageurs avant de reprendre le cours normal de leurs échéances bancaires. Ce mercredi 3 mars, une délégation de l’UNOSTRA, accompagnée de représentants de constructeurs, avait rendez-vous avec la Fédération des Banques de France (FBF) de Nancy et la Banque de France 54 pour à nouveau évoquer les difficultés des entreprises et trouver un consensus pour de nouveaux moratoires.
négociations report échéances bancaires
Délégation UNOSTRA : Laurence Gérard ; Christophe Vançon, Thierry Weckerle ;
Mr Dupont (directeur BDF 54) ; Pierre Georges (représentant FBF 54) ; CPME 54 ; constructeurs (VOLVO/IRIZAR) ; Alban Donnen (chef d’entreprise 21 10 finance)
Avec la crise sanitaire, les entreprises de transport de voyageurs, notamment dans le secteur Tourisme, sont lourdement impactées : plus de chiffre d’affaires depuis un an sans qu’aucune mauvaise gestion ne puisse leur être reprochée. Les aides de l’Etat permettent fort heureusement de les accompagner, mais ne suffisent pas à couvrir les encours bancaires.
L’UNOSTRA insiste pour obtenir des moratoires ou de nouveaux reports d’échéances de 6 mois à hauteur de 50% des loyers. C’est à ce jour la meilleure solution pour continuer de soutenir les entreprises jusqu’à une reprise d’activité estimée vers novembre-décembre 2021.
Pour cela, l’UNOSTRA a souligné la nécessité pour les établissements bancaires de recevoir des directives claires et adaptées à l’activité tourisme. Des banques ont d’ores et déjà donné des accords de principe sur les moratoires, ce qui est une formidable avancée.
Mr Pierre Georges, représentant de la FBF de Nancy, a rassuré en rappelant l’engagement des banques pour accompagner toutes les entreprises qui subissent des restrictions d’activité. La FBF 54 a pris conscience de l’urgence de la situation et va donc informer la FBF Nationale de l’absolue nécessité de fluidifier et accélérer ces moratoires notamment pour le transport routier autocar durement touché par la crise.
Il reste encore du chemin, mais les négociations évoluent dans le bon sens. L’UNOSTRA remercie la FBF de Nancy et plus précisément son directeur, M Daniel Dupont pour son écoute et son engagement à organiser ce rendez-vous important avec un représentant de la FBF 54.
Il est désormais impératif que l’UNOSTRA rencontre la Fédération Bancaire de France Nationale, que des directives claires soient données à toutes les banques afin d’examiner favorablement et de manière personnalisée les moratoires ou les reports d’échéances utiles pour les entreprises en détresse. L’UNOSTRA continue de solliciter tous les acteurs et poursuit toutes les négociations nécessaires.

 

Paris, le 4 mars