AUTOCARISTES – L’URGENCE D’UN PLAN DE RELANCE

LE TOURISME PAR AUTOCAR – l’URGENCE D’UN PLAN DE RELANCE  
De Lorraine, de Nouvelle Aquitaine et d’Occitanie, des Antilles ou de Corse, les autocars font partie du cycle de nos vies.  Du transport scolaire et périscolaire, aux déplacements sportifs et de loisirs et bien sûr aux grands voyages quand l’heure de la retraite a sonné : l’autocar est le mode de transport indispensable pour relier les hommes et les territoires, donc un des vecteurs principaux de l’économie Française.
A l’arrêt total, depuis 8 semaines les transporteurs de voyageurs vont reprendre timidement une partie de leur activité le 11 mai.
Mais 80 % de leur chiffre d’affaires est réalisé via leur activité TOURISME en France en Europe et pour certains au-delà…
Le COVID 19 est en train de mettre sur la paille des milliers de PME du transport de voyageurs qui permettent aux 13 régions françaises de combattre l’isolement du monde rural en rapprochant les villes et les campagnes.  Leurs activités sont intrinsèquement liées au monde du tourisme, celui des hôtels-restaurants, des centres de vacances, des lieux touristiques, des embarquements fluviaux et maritimes ….
 
Il est impératif et urgentissime qu’en parallèle des réunions ministérielles dédiées au transport scolaire, se tiennent et sans délai, des réunions dédiées au TOURISME incluant les représentants des PME du transport de voyageurs, qui sont les acteurs principaux de ce secteur sur le terrain.
Ces chefs d’entreprises ont besoin de visibilité immédiate et sur les 18 mois à venir, car la saison touristique d’une année se prépare l’année précédente.  Celle de 2020 sera un désastre économique si d’importantes mesures de relance et de soutien spécifiques accompagnées d’un rapide calendrier ne sont pas mises en place. En un mot /
Un accord structurant un PLAN DE RELANCE du tourisme en autocar.
 
L’UNOSTRA rappelle qu’Il en va de la survie des 4600 entreprises de voyageurs et de leurs 105 000 salariés. Il est temps d’agir et vite
Paris le 4 mai 2020