UNE APPLI POUR LE TRANSPORT DE BOIS ROND… ON EN REVE

COMMUNIQUE
 UNE APPLICATION DEDIEE AU  TRANSPORT DE BOIS ROND…ON EN REVE

 

Les transports de bois rond sont considérés comme des transports exceptionnels. De ce fait, ils sont   soumis à une réglementation particulière qui leur impose de circuler sur des routes dédiées avec des véhicules hautement sécurisés, à des heures définies, à des vitesses moindres, et avec des tonnages limités ….   Chaque préfecture départementale décide, par arrêté, du choix des voies pour la traversée de son territoire par les camions transportant des bois ronds.

Et c’est là que le bas blesse …. Un poids lourd qui doit traverser   plusieurs départements pour livrer ses bois ronds va être autorisé à 48 ou 57 tonnes suivant les arrêtés préfectoraux. Qui plus est, une route traversant plusieurs départements sera selon les arrêtés, autorisée ou interdite aux convois exceptionnels, c’est selon.  La construction des plans de transport est un vrai casse-tête chinois, surtout quand on y ajoute le fait que de nombreuses scieries utilisent encore le calcul à vol d’oiseau pour déterminer  les kilomètres à parcourir par les camions.
C’est la raison pour laquelle, des transporteurs de bois de rond de l’UNOSTRA ont répondu favorablement à l’invitation du Ministère de l’Agriculture et de l’IGN  pour  participer à un groupe de travail.
                                                
        Christian Bezos-Transports BEZOS         Manuel Basto-Transports BASTO & fils
Celui-ci a pour mission, dans un premier temps de numériser tous les arrêtés préfectoraux qui régissent les autorisations de circuler pour le transport de bois rond, afin d’obtenir une cartographie numérique  lisible et exploitable . Dans un deuxième temps, d’identifier les dessertes forestières et  leur praticabilité. Enfin, de doter cet outil  d’un calcul d’itinéraire qui  sera accessible via une application à tous les  professionnels. Des tests seront effectués en situation réelle par des transporteurs. L’UNOSTRA y participera.
L’UNOSTRA souhaite fortement que cette mise à jour des arrêtés préfectoraux (certains ont plus de 10 ans)  interpelle les Préfectures des 95 départements, afin  que soit créé enfin une cartographie numérique qui permette aux  transports de bois rond de traverser tous les départements en toute légalité .
 Paris le 6 juillet 2018