LA PRISE EN CHARGE DU CHÔMAGE PARTIEL A 100% PAR L’ÉTAT

La prise en charge du chômage partiel par l’État doit être maintenue  à 100%

dans le secteur du Tourisme par AUTOCAR

Le gouvernement avait prévenu que l’État réduirait sa prise en charge du chômage partiel dès le 1er juin. Immédiatement L’UNOSTRA rappelait que le secteur du tourisme par autocar n’avait aucune activité économique depuis 10 semaines et que les mesures sanitaires post Covid telles que définies début juin, empêchaient toute réalisation de voyages par autocars dans les semaines à venir.
Malgré tout, le ministère du Travail a confirmé par communiqué, que la prise en charge de l’activité partielle par l’État et l’Unedic passerait de 100 à 85% de l’indemnité versée au salarié, dans la limite, inchangée, de 4,5 Smic.
La mesure sera mise en œuvre par décret, après l’adoption d’un projet de loi en cours d’examen au Parlement qui permettra notamment une modulation du dispositif selon les secteurs d’activité.
Les secteurs “faisant l’objet de restrictions législatives ou réglementaires particulières en raison de la crise sanitaire”, comme le tourisme, la culture ou la restauration, continueront à bénéficier d’une prise en charge à 100%.
Le tourisme par autocar doit en faire partie
L’UNOSTRA réitère sa demande de maintien de la prise en charge de l’État à 100 % dans le cadre de l’activité partielle et ce au moins jusqu’en septembre car  en diminuer le niveau  au 1 juin  serait SUICIDAIRE pour les milliers de PME du tourisme par autocar qui n’ont déjà AUCUNE RESSOURCE au titre de cette activité depuis 10 semaines.  Des milliers de licenciements seront la conséquence d’une telle mesure pour le secteur : c’est inévitable.
La colère monte dans les PME du tourisme par autocars et de leurs salariés qui ne peuvent pas se permettre de perdre 15 % de leurs salaires. Car face à une absence totale de chiffre d’affaires donc de recettes, les entreprises ne pourront pas s’acquitter de cette différence de 15%.
La prise en charge du chômage partiel par l’État doit demeurer à 100 % DANS LE SECTEUR DU TOURISME PAR AUTOCAR
PARIS le 8 juin 2020