LES TRANSPORTEURS D’OUTRE-MER à la table de 2 Ministères

Ils sont transporteurs de marchandises et de voyageurs dans des départements français mais, à des milliers de kilomètres de la métropole. Ils ont l’obligation de respecter les directives européennes mais pour la plupart ils exercent leurs activités sur une ile. Six mois par an, leurs territoires sont balayés par des phénomènes climatiques de plus en plus fréquents et violents qui rendent les routes impraticables : donc les transports inopérants.
Forts de ces constats et des difficultés qu’ils engendrent ils sont venus le 22 novembre et ce pour la troisième année rencontrer les représentants des Ministères de l’Outre-Mer et des Transports . Ils, ce sont les transporteurs de l’Unostra Martinique, Guadeloupe, Guyane, Ile de la Réunion.
La délégation Unostra Martinique et Guyane
La présentation d’un manifeste des difficultés pour chaque département, réalisé en synergie avec les DEAL, et étayé des témoignages du vécu des transporteurs, a permis de dégager des nouvelles pistes de travail avec les ministères concernés et qui traitent notamment :
– du  dossier bloquant des Assurances,
– du  monopole du contrôle technique en Guyane,
– de l’allotissement transport dans les appels d’offres en Martinique
– du manque de formations  de techniciens de la maintenance des véhicules EURO 6
– de la réglementation du temps de conduite des conducteurs de voyageurs en Guadeloupe.
– de la poursuite de la construction de la NDLR (nouvelle route du littoral) sur l’ile de la Réunion
Les représentants des Ministères de l’Outre-Mer et des Transports.
Ce travail d’équipe entre les professionnels, l’Administration et les collectivités territoriales d’outre-mer s’inscrit dans le temps, les transporteurs en sont bien  conscients. Toutefois,  les quatre délégations présentes à cette réunion ont clairement manifesté leur détermination et leur vigilance communes à ce que l’ensemble de ces  dossiers se concrétisent en 2020 par des mesures politiques, réglementaires et financières  précises et efficaces.
La délégation Unostra Guadeloupe et Ile de la Réunion
Les premiers rendez vous auront lieu courant janvier 2020.
Paris le 2 décembre 2019