ILE DE LA REUNION : les doléances des transporteurs sur la table de la DEAL

Le 5 juillet Marie Claude Esther Présidente de l’UNOSTRA ile de la réunion a participé à une réunion des organisations patronales du transport routier, présidée par Pierre Fontanier et Marie Chapuis de la DEAL ile de la réunion. L’idée d’une telle rencontre était de réunir autour d’une table les transporteurs et les agents de la DEAL, afin de présenter à ces derniers certaines doléances des transporteurs.

Les Problématiques abordées ont été les suivantes :
 – l’obligation de déposer une Bâche sur la benne des camions dans le cadre de transport de matériaux typ 0-300.
– l’appréciation du seuil de tolérance des surcharges.
– le respect du temps de conduite règlementaire.
– le dossier concernant la transmission d’entreprises et le cas du gérant capacitaire
– la réglementation des pneumatiques
– la réglementation liée à l’attestation de non conduite
 Au cours des débats, Marie-Claude Esther a tenu à rappeler toute la difficulté des transporteurs à appliquer une réglementation européenne souvent éloignée de la réalité économique, et géographique locale. Dans ce contexte, une action de l’intersyndicale des transporteurs s’avère nécessaire afin de pouvoir faire évoluer les choses ou apporter une souplesse règlementaire sur les deux problématiques que sont la bâche et l’attestation de non conduite.
Pour sa part, Monsieur FONTANIER a clos la séance de travail en présentant 2 outils :
 – « Objectif CO2 », le dispositif  qui permet  d’établir des diagnostics et d’élaborer des plans d’actions afin d’émettre moins de CO².
– « A-doc », qui est une application (qui fonctionne bien en Bretagne) de mise en relation des donneurs d’ordres et des chargeurs (ou transporteurs). Cette application n’a d’intérêt que si un grand nombre de transporteurs y participe. Elle permet aux transporteurs d’augmenter leurs volumes d’affaires via une mise en relation en amont. Les transporteurs locaux ne sont pas favorables à cette application qui conduit à tirer vers le bas le tarif du transport.
Paris le 24 juillet 2019