TICPE – L’UNOSTRA LANCEUR D’ALERTE

COMMUNIQUE DE PRESSE
 TICPE : L’UNOSTRA LANCEUR D’ALERTE
Le prix du gazole s’emballe.
Les transporteurs s’alertent d’autant plus que certains donneurs d’ordre et pas des moindres, en l’occurrence le distributeur national du courrier a décidé de s’affranchir du principe de la répercussion de la hausse du gazole en pied de facture, sous prétexte que cette hausse reste néanmoins neutralisée pour partie pour les transporteurs via les mécanismes de remboursement de la TICPE …On croit rêver
Invoquant des enjeux économiques  et une concurrence féroce, (bref il doit réaliser des économies) ce donneur d’ordre a mis en place « son indexation gazole moyenne mensuelle » depuis février 2018.  Cette méthode ayant pour but de reléguer en fond de cuve… toutes les augmentations les plus hautes d’une période donnée …C’est inacceptable !!
D’autres transporteurs se sont vus appeler à choisir entre l’application d’une augmentation de tarif négociée au 4 trimestre 2017 et l’application   de la surcharge gazole en pied de facture
En ces temps de flambée du carburant …. Les méthodes de voyous refont surface…
La récupération d’une partie de la TICPE n’est pas un cadeau à la profession. Elle est simplement le juste remboursement  d’une partie d’une taxe au titre de la reconnaissance de l’utilisation d’une source d’énergie indispensable et irremplaçable à l’exercice d’une activité économique de premier ordre.
Entre la flambée du gazole et les annonces à peine voilées  d’une  future vignette poids lourds, les transporteurs sont en alerte …
En chefs d’entreprises réactifs, ils n’ont pas pour habitude d’attendre que leur trésorerie s’épuise pour réagir, en mouvement organisé et pérenne. Et l’été qui approche n’éteindra pas leur détermination. L’UNOSTRA sera à leurs côtés.
Paris le 1 juin 2018