NEIGE+ARRETES PREFECTORAUX= PAGAILLE

COMMUNIQUE DE PRESSE
 NEIGE + VERGLAS + ARRETES PREFECTORAUX =  pagaille
 Les transporteurs routiers sont en colère

 

Ils sont installés en régions et chaque jour ils livrent sur Paris des milliers de tonnes de marchandises.
Depuis lundi ils vivent à l’affut de la parution d’arrêtés préfectoraux successifs  qui les autorisent à  rouler 3 ou 4 heures et puis en fait non  … enfin on va voir d’ici cette nuit !!
Un transporteur se doit de décider d’une stratégie  durable  pour livrer ses clients Depuis lundi un camion qui « monte » sur Paris  par l’autoroute, sous couvert d’un arrêté a une forte chance de se voir contraint de stopper en cours de route sous l’effet d’un nouvel arrêté. Les pertes financières s’amoncellent jour après jour.
Ces mêmes professionnels qui sont réduits, depuis 4 jours, à emprunter les routes nationales enneigées de jour et de nuit dénoncent le manque d’engagement des pouvoirs publics à assurer la libre circulation des biens et des personnes.
L’UNOSTRA dit STOP à ce manque cruel de coordination entre les préfectures pour définir durablement l’accès aux voies de circulation pour les professionnels de la route
Paris le 8 février 2018