Les chauffeurs routiers utilisent 10 fois par heure leur téléphone au volant sur autoroute

– les chauffeurs routiers et le téléphone au volant –

C’est l’un des chiffres qui ressort d’une étude publiée par l’Association des Sociétés Françaises d’Autoroutes (ASFA). En juillet 2022, l’ASFA et le CEREMA ont lancé un observatoire téléphone au volant avec cette année un focus poids-lourds. Les résultats sont en ligne depuis fin octobre. 

chauffeurs routiers téléphone

La tendance chez les conducteurs poids-lourds semblent être semblable à celle des automobilistes. Cette étude montre que les chauffeurs routiers semblent avoir intégré l’usage du téléphone à leur conduite. Toutes les données se basent sur le comportement de trois conducteurs de poids-lourds volontaires recueillies par caméras embarquées de type dashcam filmant le conducteur et la route durant une semaine. Une première étude en 2021 avait déterminée que 1 chauffeur de poids lourd sur 7 tiennent un téléphone en main en conduisant. L’étude de cette année a permis de fournir d’autres statistiques.
Ainsi, l’étude fait ressortir que :
  • les chauffeurs routiers passent 9% de leur temps de conduite sur autoroute au téléphone ;
  • ils utilisent 10 fois par heure leur téléphone sur autoroute en conduisant ;
  • ils peuvent parcourir jusqu’à 175 mètres à 90 km/h sur autoroute sans regarder la route, ce qui correspond à regarder son téléphone durant 7 secondes ;
L’ASFA fournit également d’autres données. Par exemple, l’inattention (téléphone, GPS) est à l’origine de 38% des accidents du personnel en intervention sur autoroute. Vinci Autoroutes a d’ailleurs relancé une campagne d’information à propos des véhicules d’intervention. En France, 14% des accidents mortels sur l’autoroute sont dus à l’inattention.
Retrouvez l’étude complète en cliquant ici : ASFA_information_presse_observatoire_camera_embarquee_telephone_au_volant_DEF
Publié le 10 novembre 2022