UNE NOUVELLE PRESIDENTE POUR L’UNOSTRA

                                                           L’UNOSTRA vient d’élire sa nouvelle présidente Sandrine Bachy.

Elle succède à Roland BACOU.

Etudiante en expertise comptable, Sandrine Bachy décide de partager le rêve de son mari, conducteur et fils de conducteur routier, et de créer leur entreprise de transport. En 1997 elle décroche l’attestation de capacité marchandises et diplôme en poche ils créent leur société dans l’HERAULT : elle a 25 ans.

L’aventure commence avec l’achat d’un porteur PL dédié à la messagerie. Très vite il est rejoint par un ensemble routier frigorifique. L’entreprise se remet en question en permanence en diversifiant son activité :  frigo, TP, container, tautliner et plateau. Cette TPE compte jusqu’à 8 véhicules.

 

DSCN1144

En 2005 Sandrine BACHY, décide d’adhérer à l’UNOSTRA. Engagée dans la vie associative locale, elle connait la nécessité de l’implication de chaque bénévole dans la réussite des projets, et la difficulté de convaincre des collègues à donner du temps pour promouvoir et défendre les intérêts du groupe. Rapidement elle devient administratrice de l’Union Régionale de l’UNOSTRA Languedoc Roussillon et participe activement aux rencontres avec l’administration, et les transporteurs.

Sa motivation est toujours la même, échanger, s’informer, au contact d’autres collègues pour progresser et faire progresser l’Organisation et la profession du transport routier.

En tant que présidente nationale de l’UNOSTRA son ambition est   de défendre les intérêts des TPE PME françaises du transport qui doivent faire face à une concurrence déloyale de certains pays européens. Elle le fera sur le territoire français et à Bruxelles au sein de l’UETR.

Elle tentera de convaincre ses collègues européens, que le projet de modification du » paquet routier » présenté le 31 mai dernier doit subir des aménagements, sinon les entreprises françaises, et surtout les TPE PME ne survivront pas. Le passage à 5 jours de cabotage sans limitation d’opérations lui est inacceptable.

Au début de sa carrière son activité était centrée sur l’international, puis compte tenu de l’ouverture du cabotage, Sandrine Bachy a dû reconsidérer l’exploitation de ses trafics sur le territoire français. En 2017 son activité se développe sur une zone interrégionale.

Chef d’entreprise d’une TPE, elle est en première ligne pour juger des difficultés de recrutement dans les TPE du transport routier et elle souhaite que la profession se dote d’un véritable service de recrutement destiné aux TPE PME

Sandrine BACHY a conscience que les enjeux de l’évolution technologique des matériels et les contraintes liées à l’environnement vont peser de plus en plus lourd dans la trésorerie des transporteurs. Mais en chef d’entreprise d’expérience, elle sait que si l’effort est porté par tous, il profite à tous et elle aborde ce mandat de présidente de l’UNOSTRA avec optimisme et détermination.

 

Paris le 19 juin 2017

 

 

thời trang trẻ emWordpress Themes Total Freetư vấn xây nhàthời trang trẻ emshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữHouse Design Blog - Interior Design and Architecture Inspiration